blog.pagesd.info // Archives // Traductions

dQuery - Délégation d'évènements et « event.target »

2019-05-28 #javascript,#jquery

Cette série de billets retrace quelques-unes des étapes pour développer une mini-librairie JavaScript qui remplacera(it) un jour jQuery sur mon site de jeux de solitaires.

  1. Comment j’ai (bientôt) remplacé jQuery
  2. Une version compatible IE9 / ES5
  3. Ma librairie pour manipuler le DOM
  4. La délégation des évènements en JS
  5. Délégation d’évènements et « event.target »
  6. Délégation d’évènements et iOS

Je résume : après avoir implémenté la délégation d’évènement en pur JavaScript dans ma librairie dQuery, mon jeu ne se comportait toujours pas correctement. La fonction callback qui était appelée après avoir cliqué sur une carte ne fonctionnait plus comme avant, c’est-à-dire comme elle le faisait du temps de jQuery.

Au “départ” du délégate, je sais bien quelle est la carte cliquée, mais une fois arrivée “dans” la fonction callback appelée, je ne le sais plus :

$(".pile").on("click", ".card", PlayCard);

...

function PlayCard() {
  var card_id = this.id; <----------- c'est pas le bon id !!!
  var card = $(card_id);

  ...
}

Déjà, pour commencer, je décide de revoir toutes mes fonctions évènements pour qu’il soit plus explicite qu’il s’agisse d’un évènement. J’aurais pu changer leur nom en XxxxxxEvent() mais ça ferait un peu trop C# / Javaesque. J’ai donc préféré déclarer explicitement le paramètre event qu’elles reçoivent. De cette façon, on peut immédiatement et visuellement comprendre qu’une fonction avec le paramètre “event” est une fonction évènement :

function PlayCard(event) {
  var card_id = this.id; <----------- toujours pas le bon id !!!
  var card = $(card_id);

  ...
}

Le fait que this corresponde à l’élément cliqué et donc que this.id renvoie l’identifiant de cet élément cliqué, est une “facilité” de JavaScript (ou peut-être de jQuery ?). Heureusement, on peut aussi retrouver cette information grâce à la propriété .target de l’évènement. Personnellement, ça me semble même carrément plus clair :

function PlayCard(event) {
  var card_id = event.target.id; <--- là c'est le bon id !
  var card = $(card_id);

  ...
}

J’ai malgré tout fait quelques essais supplémentaires pour creuser un peu plus le sujet. Il semblerait qu’on peut continuer à utiliser this et donc this.id en remplaçant simplement :

if (event.target.closest(_filter))
  fn(event);

Pour utiliser la méthode .call(), ce qui qui permet de définir la valeur du this quand on appelle la fonction callback :

if (event.target.closest(_filter))
  fn.call(event.target, event);

Mais comme je l’ai dit, je préfère utiliser explicitement la propriété .target (et accessoirement éviter les prises de tête à comprendre qui c’est ce this).

Et voilà. C’est quasi-parfait ! Tout marche comme avant, et à part un cas un peu tordu, je ne devrais plus rien avoir à changer.