blog.pagesd.info // Archives // Traductions

Ebook de 550 pages, sur C#, en français, par Microsoft

2012-03-27 #c-sharp

Une découverte époustouflante sur le The Morning Brew du jour : Greg Duncan m’apprends que j’aurai la spécification complète du langage C# qui repose sur mon disque dur dans le dossier “C:\Program Files (x86)\Microsoft Visual Studio 10.0\VC#\Specifications\1036”. Et en effet, j’y découvre un fichier “CSharp Language Specification.doc” de 3354 ko.

Et le plus extraordinaire, c’est qu’elle est en français.

Et encore plus extraordinaire, c’est tout tout à fait lisible !

C# (prononcer “C sharp”) est un langage de programmation simple, moderne, orienté objet et de type sécurisé. C#, qui trouve sa source dans la famille de langages C, sera immédiatement familier aux programmeurs en C, C++ et Java. C# est répertorié par l’organisme de normalisation ECMA International sous la norme ECMA-334 et par l’organisme de normalisation ISO/IEC sous la norme ISO/IEC 23270. Le compilateur C# de Microsoft pour le .NET Framework est une implémentation conforme à ces deux normes.

Langage orienté objet, C# prend en outre en charge la programmation orientée composant. Aujourd’hui, la conception de logiciels s’appuie de plus en plus largement sur des composants logiciels qui prennent la forme de blocs de fonctionnalités autonomes et autodescriptifs. L’intérêt majeur de tels composants est qu’ils présentent un modèle de programmation doté de propriétés, de méthodes et d’événements, qu’ils possèdent des attributs capables de fournir des informations déclaratives sur le composant et qu’ils intègrent leur propre documentation. C# offre des constructions de langage permettant de prendre en charge directement ces concepts, ce qui en fait un langage extrêmement naturel pour créer et utiliser des composants logiciels.

Plusieurs fonctionnalités de C# contribuent à construire des applications fiables et durables : le garbage collection libère automatiquement la mémoire occupée par les objets inutilisés ; la gestion des exceptions fournit une approche structurée et extensible de la détection et de la récupération des erreurs ; enfin, la conception de type sécurisé du langage rend impossible la lecture à partir de variables non initialisées et empêche que des tableaux soient indexés au-delà de leurs limites ou que des casts de type non vérifiés soient effectués.

C# dispose d’un système de types unifié. Tous les types C#, y compris les types primitifs tels qu’int et double, héritent d’un seul type d’objet (object) racine. Ils partagent donc un ensemble d’opérations courantes, et les valeurs de n’importe quel type peuvent être stockées, transportées et exploitées de façon cohérente. En outre, C# prend en charge à la fois les types référence et les types valeur définis par l’utilisateur, ce qui permet de bénéficier de l’affectation dynamique d’objets, ainsi que du stockage en ligne de structures légères.

Pour garantir l’évolutivité et la compatibilité dans le temps des programmes et des bibliothèques C#, l’accent a été fortement placé sur le versioning dans la conception de C#. C’est un point auquel peu de langages de programmation portent une attention suffisante, ce qui explique que les programmes écrits dans ces langages se bloquent plus souvent que la normale au moment de l’introduction de versions plus récentes de bibliothèques dépendantes. Certains aspects de la conception de C# sont directement inspirés par des considérations de versioning, en particulier les modificateurs virtual et override distincts, les règles de résolution des surcharges de méthode et la prise en charge des déclarations de membres d’interface explicites.

Le reste de ce chapitre décrit les principales fonctionnalités du langage C#. Alors que les chapitres ultérieurs décrivent les règles et les exceptions de manière très détaillée et parfois mathématique, ce chapitre s’efforce de rester le plus clair et le plus bref possible, au détriment de l’exhaustivité. L’objectif est d’offrir au lecteur une introduction au langage qui lui facilitera l’écriture de ses premiers programmes ainsi que la lecture des chapitres suivants.

// Copyright (c) Microsoft Corporation 1999-2010. Tous droits réservés.