blog.pagesd.info // Archives // Traductions

Utiliser ASP.NET MVC et NHibernate (3° partie)

2010-01-29 #mvc,#nhibernate

Ceci est la traduction du billet “Using ASP.NET MVC and NHibernate (Part 3)” de César Intriago.

Voici le troisième et dernier billet d’une série d’articles consacré à l’utilisation de NHibernate pour développer des applications ASP.NET MVC. Les liens vers les deux premières parties de ce tutoriel sont disponibles ci-dessous :

Dans cet article, nous allons créer notre application ASP.NET MVC pour gérer les Posts et les Categories. Notre projet aura la structure suivante :

Le contrôleur CategoriesController va nous permettre de retrouver, créer, modifier et supprimer des catégories de notre repository.

Le contrôleur PostController va nous permettre de faire la même chose pour les Posts. En ce qui concerne les vues pour les Posts, je vais utiliser une ViewModel afin de représenter la combinaison des Posts et des Categories.

Dans notre projet ASP.NET MVC nous allons ajouter des références vers nos projets Core et Infrastructure afin de pouvoir utiliser les composants NHibernate pour la persistance que nous avons développé dans les deux premières parties.

Nous utiliserons des vues fortement typées basées sur notre modèle et ViewModel afin que Visual Studio puisse scaffolder les vues en s’appuyant sur ces types d’objet.

J’ai apporté quelques modification au code par rapport à la deuxième partie car j’ai détecté quelques bugs grâce aux test unitaires. Par conséquent, il est nécessaire de télécharger la version complète du projet.

ViewModel

Les vues pour les Posts ont besoin des objets Post et Category pour fonctionner correctement. Pour cela, un pattern très répandu est de passer par un modèle de vue qui sert de conteneur pour ces deux objets afin de faciliter leur utilisation au niveau de la vue.

Par conséquent, dans le cas des vues destinées aux Posts, je n’ai pas utilisé directement les objets du modèle (c’est à dire les classes Post et Category). A la place, j’ai créé une classe PostViewModel qui contient ces deux objets du modèle. De cette façon, je peux simplifier la manipulation des Posts et des Categories auxquelles ils sont rattachés comme s’il s’agissait d’une seule entité.

Conclusion

Configurer NHibernate pour la première fois peut demander un petit effort (ou un effort certain), mais il vous fera gagner énormément de temps pour réaliser la couche données de votre application. Et combiné à un framework tel que ASP.NET MVC, vous parvenez à une franche séparation des préoccupations (separation of concerns en anglais) qui vous aidera à conserver un projet bien organisé, facile à comprendre et à tester. Je suis persuadé qu’en suivant cette méthode vous obtiendrez un projet avec un code et une structure tirés à quatre épingle, d’autant plus que les modèles de Visual Studio pour ASP.NET MVC rendent ce travail encore plus facile étant donné que vous pouvez automatiser la création des vues.

C’est extraordinaire tellement c’est facile et rapide de créer une application avec ASP.NET MVC. J’attends avec impatience la sortie de la version 2.0 (en fait je teste d’ores et déjà sa Preview). C’est vraiment le moment idéal pour apprendre ASP.NET MVC et NHibernate.

Ceci est la traduction du billet “Using ASP.NET MVC and NHibernate (Part 3)” de César Intriago.